Recrutement - Projet Cadre Integre Renforce Lie au Commerce du Tchad

Aller au contenu

Menu principal :

UMOCIRT EN BREF
AVIS DE RECRUTEMENT D’UN BUREAU D’ÉTUDE/CABINET DE CONSULTANTS CHARGÉ D’ASSISTER LE MINISTÈRE DE L’ECONOMIE, DU COMMERCE ET DU DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DU TCHAD DANS L’ÉLABORATION DU PROGRAMME D’ACTIONS PRIORITAIRES DE LA 2ÈME EDIC

Avis de recrutement d’un Bureau d’étude/Cabinet de Consultants chargé d’assister le Ministère de l’Economie, du Commerce et du Développement Touristique du Tchad dans l’élaboration du Programme d’Actions Prioritaires de la 2ème Etude Diagnostique sur l’Intégration du Commerce (PAP/EDIC II 2016-2020).
 
Le Gouvernement du Tchad, à travers le Ministère de l’Economie, du Commerce et du Développement Touristique, a obtenu un financement du Fonds d’Affectation Spéciale du Cadre Intégré Renforcé (FASCIR) pour la mise en œuvre du « Projet Soutien à l’Unité de Mise en Œuvre du Cadre Intégré Renforcé (UMOCIRT) et à l’intégration du commerce dans les priorités de développement du Tchad ».
 
Il est prévu qu’une partie de ce financement soit utilisée pour appuyer le Ministère de l’Economie, du Commerce et du Développement Touristique dans l’élaboration du Programme d’Actions Prioritaires de la 2ème Etude Diagnostique sur l’Intégration du Commerce (PAP/EDIC II 2016-2020).
L’Unité de Mise en Œuvre du Cadre Intégré Renforcé (UMOCIRT) lance, par le présent avis, un appel à candidature pour le recrutement d’un Bureau d’étude/Cabinet de Consultants chargé d’assister le Ministère dans l’élaboration du PAP/EDIC II 2016-2020.
L’Unité de Mise en œuvre du Cadre Intégré Renforcé (UMOCIR/T) invite les Bureaux d’étude/Cabinets de Consultants qualifiés, ayant une expérience au Tchad et/ou dans des pays similaires, à déposer leur candidature sous pli fermé au plus tard le 26 mars 2015 à 15 heures précises à l’adresse ci-dessous :
Unité de Mise en Œuvre du Cadre Intégré Renforcé du Tchad, Villa administrative N°03 Cité Félix Eboué Quartier Ardep-Djoumal, Avenue Mobutu BP 2428 N’Djaména Tél. : (+235) 22 51 51 56 (A côté de la Direction Générale des Douanes et des Droits Indirects)
 
Les candidats intéressés doivent proposer une équipe de consultants réunissant les qualifications et expériences exigées conformément aux TdRs de la mission.
Les dossiers de candidature doivent être composés séparément d’une offre financière et d’une offre technique. L’offre financière doit indiquer les honoraires des consultants ainsi que les montants des billets d’avion (2 aller-retour en classe économique) et des per diem du Consultant international. Le nombre de jours ouvrés cumulés pour l’ensemble des consultants est de 45 jours maximum, incluant les missions sur le terrain et la rédaction des rapports.
L’offre technique doit indiquer l’approche méthodologique proposée pour la réalisation de la mission, la répartition des tâches entre les consultants ainsi que le calendrier d’exécution, et contenir en annexe le CV des consultants, les copies de leurs diplômes, les références attestant de la réalisation de missions similaires ainsi que de tout autre document prouvant les qualifications et expériences du Bureau d’étude/Cabinet.
Les candidats intéressés peuvent obtenir les TdRs de la mission à l’adresse indiquée ci-dessus, tous les jours ouvrables de 8 heures à 15 heures.
Les candidats résidant hors du territoire tchadien peuvent télécharger les TdRS sur le site internet du CIR à l’adresse : www.enhancedif.org ou prendre contact directement avec l’UMOCIRT.
 
Le Coordonnateur National de l’UMOCIRT
MAHAMAT TOUKA SALEH
 
 
 
TERMES DE REFERENCE
………
 
ELABORATION DU PROGRAMME D’ACTIONS PRIORITAIRES DE LA 2ème ETUDE DIAGNOSTIQUE SUR L’INTEGRATION DU COMMERCE (PAP/EDIC II 2016-2020)
 
 
1. CONTEXTE ET JUSTIFICATIONS
Le Gouvernement du Tchad, à travers le Ministère de l’Economie, du Commerce et du Développement Touristique, bénéficie du Programme « Cadre Intégré Renforcé (CIR) » mis en œuvre au profit des pays moins avancés (PMA) avec l’appui d’agences multilatérales (OMC, CNUCED, PNUD, Banque Mondiale, FMI, Centre du Commerce International, ONUDI, UNOPS) et le soutien du Fonds d’Affectation Spéciale du CIR (FASCIR) financé par la communauté des donateurs.
Le Programme du CIR vise à aider les PMA à mieux tirer profit des opportunités du commerce international, à travers :
- le renforcement des capacités institutionnelles pour l’élaboration de politiques favorables au développement du commerce ;
- l’appui à l’intégration du commerce dans les plans et priorités de développement ;
- la mobilisation des ressources et des partenaires en vue de la mise en œuvre des plans et projets de développement du commerce.
A cet égard, le Programme soutient dans tous les pays bénéficiaires la réalisation d’Etude Diagnostique sur l’Intégration du Commerce (EDIC) permettant d’analyser les contraintes à la compétitivité de l’économie, de relever les faiblesses du côté de l'offre et d’identifier les secteurs économiques porteurs à potentiel de croissance et/ou d’exportation susceptibles d’être promus par le Gouvernement. Les recommandations de l'EDIC sont articulées autour d’une Matrice d’Actions définissant les réformes et mesures à mener en vue du développement des capacités de production et d’offre du pays, en tenant compte des exigences du commerce international.
La première EDIC du Tchad (EDIC I) a été réalisée en 2004 par la Banque Mondiale. La Matrice d’actions de l’EDIC 1 a été bien intégrée dans la Stratégie Nationale de Réduction de la Pauvreté (SNRP2) mais peu d’actions ont été soutenues par le Gouvernement et les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) pour permettre d’atteindre les résultats escomptés à l’époque.
Compte tenu des nouvelles orientations politiques mettant l’accent sur la nécessité de promouvoir des politiques de diversification de l’économie et de croissance inclusive conformément à la Vision 2025 du Chef de l’Etat, le Ministère de l’Economie, du Commerce et du développement Touristique (MECDT) a initié une révision de l’EDIC I sous la conduite du PNUD.
A la suite d’un long processus de consultations approfondies avec les parties prenantes et de diagnostics sectoriels établis par une équipe d’experts internationaux et nationaux, l’EDIC II a été présentée et validée au cours d’un Atelier national organisé du 19 au 20 novembre 2013 à N’Djaména sous la présidence du Ministre du commerce et de l’industrie.
L’EDIC II a identifié 16 domaines d’actions concernant différents secteurs de l’économie et dans lesquels des réformes pourraient être menées afin de permettre au Tchad de mieux profiter des opportunités du commerce international, conformément à la matrice d’actions validée au cours de l’Atelier National.
 
2. DESCRIPTION DE LA PRESTATION
 
2.1. OBJECTIF GENERAL
L’objectif de la mission est de définir un programme d’actions prioritaires (PAP) pour la mise en œuvre de l’EDIC II sur la période 2016-2020 et d’assurer son intégration dans le futur plan quinquennal de développement du Tchad.
2.2. OBJECTIFS SPECIFIQUES
 
Les objectifs spécifiques ci-après sont visés :
- identifier les actions prioritaires à promouvoir afin de favoriser une croissance significative du commerce au cours de la période 2016-2020 ;
- déterminer le calendrier d’exécution et les institutions responsables de la mise en œuvre ;
- évaluer les besoins de financement pour la mise en œuvre du Plan d’actions ;
- proposer des fiches de projets de référence à soumettre aux PTFs ;
- identifier les sources potentielles d’appui et de financement au niveau des PTFs ;
- définir un système de suivi-évaluation de la mise en œuvre du Plan d’actions à moyen terme.
 
2.3. RESULTATS ATTENDUS
Les résultats attendus sont :
- Les actions prioritaires à mettre en œuvre à moyen terme sont retenues, en tenant compte (sur la base des simulations réalisées par l’équipe de consultants) de leurs impacts potentiels sur la croissance du commerce et la création d'emplois pendant la période 2016-2020 ;
- Les indicateurs d’impact et de suivi des actions prioritaires sont déterminés ;
- Un calendrier réaliste d’exécution du plan est proposé ;
- Les institutions responsables de la mise en œuvre du plan sont clairement identifiées ;
- Les besoins de financement de la mise en œuvre du plan sont évalués ;
- Des fiches de projet sont élaborées (au moins une fiche de projet par domaine d’actions) en vue de la mise en œuvre des actions hautement prioritaires retenues (avec indication du cadre logique, objectifs et résultats attendus, bénéficiaires, responsable d’exécution, budget sommaire). Les projets choisis devront avoir un impact considérable dans l’accroissement du commerce et la création d'emplois au cours de la période ;
- Les sources potentielles d’appui et de financement sont identifiées au niveau des PTFs ;
- Un mécanisme de mobilisation des ressources auprès des PTFs est proposé ;
- Un système de suivi-évaluation de la mise en œuvre du Plan à moyen terme est défini.
 
2.4. SUIVI DE L’ELABORATION DU PLAN A MOYEN TERME
Le PAP/EDIC II 2016-2020 devra être élaboré et validé en synergie avec l’ensemble des parties prenantes et partenaires techniques et financiers du Tchad.
Il sera mis en place par Arrêté du Premier Ministre, un Comité ad hoc chargé de l’élaboration du PAP/EDIC II 2016-2020. Ce Comité sera présidé par le Directeur Général de l’Economie du Ministère de l’Economie, du Commerce et du Développement Touristique, avec comme membres les Directeurs chargés des études des Ministères sectoriels concernés et les responsables des structures ci-après :
 
- Ministère du Plan et de la Coopération Internationale ;
- Ministère des Finances et du Budget ;
- Ministère de l’Agriculture et de l’Environnement ;
- Ministère de l’Elevage et de l’Hydraulique ;
- Ministère des Infrastructures, de Transports et de l’Aviation Civile ;
- Ministère des Postes et des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication ;
- Ministère du Pétrole, des Mines et de l’Energie ;
- Ministère de la Justice et des Droits de l’Homme ;
- Directeur Général du Commerce ;
- Coordonnateur National de l’Unité de Mise en Œuvre du Cadre Intégré Renforcé ;
- Economiste principal du PNUD, Facilitateur des Donateurs du CIR ;
- Economiste Principal de la BAD, Président du Groupe des PTF du Tchad ;
- Doyen de la Faculté des Sciences Economiques de l’Université de N’Djaména ;
- Conseiller économique de l’Agence Nationale des Investissements et des Exportations (ANIE) ;
- Directeur Général du Conseil National du Patronat Tchadien (CNPT) ;
- Directeur Général de la Chambre de Commerce, d’Industrie, d’Agriculture, des Mines et de l’Artisanat (CCIAMA) ;
- Présidente de l’Association des Femmes Chefs d’Entreprises et Commerçantes du Tchad (AFCECT) ;
- Deux (02) Représentants de la société civile (CELIAF, OANET).
 
Le Secrétariat du Comité ad hoc sera assuré par la Direction des Etudes, de l’Analyse Economique et Conjoncturelle du Ministère de l’Economie, du Commerce et du Développement Touristique, appuyée par l’UMOCIRT.
Le Comité ad hoc sera assisté par une équipe de consultants sous la responsabilité d’un Bureau d’étude/Cabinet de consultants qui sera recruté par appel à candidature.
 
3. PROFIL DE l’EQUIPE DE CONSULTANTS
Le Bureau d’étude/Cabinet doit mettre à disposition une équipe composée de 3 consultants aux profils suivants :
- un (1) expert International, Chef de mission, de formation minimum Bac+5 ou 3ème cycle, en économie internationale, commerce, relation internationale ou tout autre domaine pertinent, disposant d’au moins 10 années d’expériences dans le domaine du commerce et de l’intégration économique et justifiant de solides références dans l’élaboration ou la mise en place de programmes d’appui au commerce/intégration économique, de préférence dans les pays en développement ;
 
- un (1) expert national de formation Bac +5 minimum, en macroéconomie, commerce international, économétrie, statistique économique ou tout autre domaine pertinent, disposant d’au moins 7 années d’expériences professionnelles et justifiant de solides références dans la modélisation économique ;
 
- un (1) expert national de formation Bac +5 minimum, en Management de projet, Gestion de projet de développement, commerce ou tout autre domaine pertinent, possédant 7 ans d’expériences professionnelles et justifiant de solides références dans la formulation et l’évaluation économique et financière de projets et programmes, de préférence dans le domaine du commerce.
 
4. LIEU, CALENDRIER ET FINANCEMENT DES ACTIVITES
 
4.1. LIEU DE DEROULEMENT DES ACTIVITES
L’ensemble des activités se déroulera à Ndjamena.
4.2. CALENDRIER D’EXECUTION
Les activités se dérouleront sur une période de 77 jours calendaires (11 semaines). Une réunion de briefing avec l’équipe de consultants marquera le démarrage effectif de la mission. La réunion de briefing sera mise à profit pour affiner la méthodologie retenue et recueillir les orientations en vue de la conduite de la mission.
Cette réunion avec l’Equipe de consultants réunira le Président du comité ad hoc de suivi, le Directeur des Etudes, de l’Analyse Economique et Conjoncturelle du Ministère de l’Economie, du Commerce et du Développement Touristique, le Directeur de la Planification et des Etudes Prospectives du Ministère du Plan et de la Coopération Internationale, le Point Focal et le Coordonnateur de l’UMOCIRT ainsi que les représentants de la BAD et du PNUD.
 
4.3. FINANCEMENT DES ACTIVITES
Le financement de la mission des consultants sera assuré par le CIR, conformément au Budget de l’UMOCIRT. Il couvre les honoraires de l’Equipe de consultants et les billets d’avion et per diem du Chef de mission. L’UMOCIRT mettra à disposition un local fonctionnel et fournira la logistique nécessaire en vue de l’accomplissement de la mission des consultants.
Les frais de fonctionnement du Comité ad hoc, les dépenses d’impression et de diffusion des rapports, ainsi que l’organisation de l’Atelier de validation ne sont pas compris dans la rémunération du Bureau d’étude/cabinet sélectionné.
 
5. RAPPORTS ET DOCUMENTS A PRODUIRE
 
Les rapports et documents ci-après devront être produits en français par l’Equipe de consultants :
  • Un (01) Rapport préliminaire. Le rapport préliminaire sera présenté par l’Equipe de consultants au Comité ad hoc au plus tard deux (2) semaines après le démarrage de la mission. Il identifiera les secteurs et domaines d’actions prioritaires du plan à moyen terme, sur la base des résultats de l’analyse de la matrice d’actions de l’EDIC 2 et des consultations engagées auprès des principales parties prenantes et des partenaires techniques et financiers.
  • Un (01) Rapport intermédiaire. Le rapport intermédiaire, comprenant les principaux éléments demandés au point 2.3 ci-dessus et tenant compte des orientations du Comité ad hoc, est soumis à l’UMOCIR/T en version électronique, au plus tard six (6) semaines après le démarrage de la mission. Le rapport intermédiaire sera présenté au Comité ad hoc de suivi dont les commentaires et observations devront être transmis au Chef de mission au plus tard une (1) semaine après la réception du rapport intermédiaire. Le rapport devra également être transmis par le Coordonnateur de l'UMOCIRT au Secrétariat Exécutif du CIR et au GFAS pour commentaires.
  • Un (01) Rapport provisoire. Le rapport provisoire intégrant de manière satisfaisante tous les commentaires et observations faits sur le rapport intermédiaire sera soumis à l’UMOCIR/T sous format papier et en version électronique, au plus tard une semaine (1) après la réception desdits commentaires et observations. Un Atelier national de validation sera organisé au plus tard deux (2) semaines après réception du rapport provisoire. Les commentaires et observations pertinents formulés durant l’Atelier devront être intégrés de manière satisfaisante avant la clôture de la mission au plus tard une (1) semaine après la tenue de l’Atelier.
 
6. VALIDATION DU PAP/EDIC II 2016-2020
L’Atelier national de validation sera présidé conjointement par le Ministre de l’Economie, du Commerce et du Développement Touristique et son Homologue du Plan et de la Coopération Internationale ainsi que le Représentant Résident du PNUD, Facilitateur des donateurs du CIR, et en présence des parties prenantes nationales et des partenaires techniques et financiers.
 
Rechercher
Retourner au contenu | Retourner au menu